|



Communiqués de presse

 

Message à nos amis chasseurs

  • A nos amis chasseurs

  • Le secteur d’activité de l’élevage de gibier c’est :

  • 14 millions de faisans 5 millions de perdrix grises et rouges 1 million de canards

    colvert 40000 lièvres de France 100000 lapins de garenne 10000 cerfs 7000

    daims en production pour la France

  • + 10 Millions d’œufs et de 1 jour à destination de l’export (principalement

    Angleterre et Espagne)

  • C’est 150 Millions d’Euros de Chiffre d’affaires

  • C’est 10000 emplois sur 1500 élevages

  • Le Syndicat National des Producteurs de Gibier de Chasse représente 70 % de la

    production nationale de gibier.

  • Le S.N.P.G.C. est adhérent de Confédération française de l’Aviculture (CFA),

    association spécialisée de la F.N.S.E.A.

  • Le S.N.P.G.C. a signé la Charte de Qualité du Gibier

  • Afin d’optimiser la réussite de vos repeuplements par notre gibier élevé dans les

    conditions les meilleures, pour une chasse de qualité, les éleveurs adhérant au

    S.N.P.G.C. vous communiquent ces quelques conseils :

  • Un bon repeuplement c’est :

  • Choisir un éleveur respectant la Charte de Qualité et produisant un gibier capable

    de survivre dans la nature avec des techniques d’élevage appropriées : une préparation au biotope du terrain des souches correspondantes au besoin du client un agrainage de céréales au moins un mois avant le repeuplement un couvert dans les volières (culture ou bois) un état sanitaire irréprochable une rusticité à l’épreuve du biotope du terrain un bon état d ‘emplumement propice au vol une densité faible dans les grandes volières

  • Aménager le territoire avec des cultures à gibier, des points d’abreuvement et de nourriture. La création de haies et de plantations permettra au gibier de se cacher des prédateurs, voire d’installer leurs futures nichées.

  • Réguler les prédateurs avant le repeuplement.

  • Faire des repeuplements dans les réserves, lieux plus propices, au moins les

    premiers jours, à l’implantation du gibier et à leur future répartition sur la

    chasse.

  • Ne pas effrayer les animaux à leur arrivée sur le territoire et les laisser partir

    seuls sous couvert.

  • Les éleveurs du S.N.P.G.C. préconisent des repeuplement d’été lorsque les

    conditions sont favorables : territoire étendu, densités faibles de prédateurs, pré volières ou volières anglaises sur le site, disponibilité de volontaires surveillant en permanence les jeunes oiseaux jusqu’à l’ouverture.

  • Mais ces conditions étant rarement toutes réunies, le lâcher pendant la chasse reste une méthode efficace permettant d’assurer la finalité de notre passion : une chasse en pleine nature, le travail de nos chiens, un gibier de qualité.

  • Par contre, le S.N.P.G.C. désapprouve les lâchers pendant les heures de chasse. Dans tous les cas, en vous fournissant chez votre éleveur adhérent du S.N.P.G.C., vous serez assuré d’une chasse de qualité.

 

Syndicat National des Producteurs de Gibier de Chasse
7, rue du Faubourg Poissonnière 75009 Paris


Syndicat National des Producteurs de Gibier de Chasse,
faisans, perdrix, lièvres, sangliers, cervidés, gibier, chasse, éleveurs de gibier

| Accueil | Forum | Communiqués de presse | Contact | Espace adherent |
| Devenir adhérent | Organigramme | Dossiers réglementaires | Dossiers techniques | Les régions | La fédération lièvres | La fédération cervidés |
| Les sangliers | Les partenaires | Interprochasse | Mentions légales | video felf | video métier éleveur |